Comment prendre la pilule contraceptive ?

AccueilGuide médical et soinsComment prendre la pilule contraceptive ?

Pilule contraceptive : conseils pour bien l’utiliser

La pilule est l’une des avancées les plus importantes de la médecine moderne, qui a considérablement contribué à l’amélioration de la santé et du bien-être des femmes au cours des dernières décennies ; cependant, elle a également entraîné certains dangers pour celles qui l’utilisent de manière incorrecte ou excessive, notamment en tant que méthode contraceptive, mais aussi dans ses potentialités thérapeutiques, voire dans ses effets indésirables (par exemple, pour certaines patientes, en relation avec leur cycle menstruel).

pilule contraceptive
Les pilules contraceptives sont considérées comme l’une des formes de contraception les plus efficaces disponibles sur le marché aujourd’hui et se déclinent en une grande variété d’options, des formules à faible dose aux combinaisons à forte dose, en passant par les méthodes de contraception à cycle prolongé et non hormonales telles que les stérilets et les contraceptifs implantables, pour ne citer que quelques options ! Tout dépend de ce que vous recherchez et du risque que vous êtes prête à prendre pour une grossesse ou des effets secondaires ou d’autres problèmes liés à l’utilisation de la contraception, qui seront abordés plus loin dans cet article !
Cependant, avant d’entrer dans les détails de chaque type de pilule contraceptive, il est important de comprendre quelles sont les différences entre elles et pourquoi elles diffèrent autant dans leur efficacité, leur profil de sécurité et leur efficacité globale, en particulier pour les femmes qui peuvent avoir des règles irrégulières ou des problèmes de cycle menstruel en raison d’une grossesse ou d’autres raisons !

La pilule comment ça marche

Dans la vidéo ci-dessous, ce docteur nous explique comment la pilule contraceptive (et les autres méthodes hormonales) agissent, et les conséquences que ça peut avoir sur les utilisatrices :

Quelle est la meilleure pilule contraceptive ?
Quand faire l’amour quand on prend la pilule ?
Quels sont les avantages et les inconvénients de la pilule contraceptive ?
Qu’est-ce que la pilule empêche ?

Types de pilules

Pilules progestatives
La forme la plus courante est le lévonorgestrel (LNG). Il peut être pris par voie orale à n’importe quel moment du cycle menstruel et agit en épaississant la glaire cervicale afin d’empêcher les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule et de le féconder, empêchant ainsi une grossesse. Cependant, il existe des preuves que s’il est utilisé de manière continue sur une longue période, le LNG peut éventuellement provoquer un cancer de l’endomètre et/ou des caillots sanguins dans les jambes, même si la quantité d’utilisation nécessaire pour cela est inconnue à l’heure actuelle ; En raison de son association avec des risques potentiels, certains médecins recommandent d’attendre au moins six mois après avoir eu un bébé avant de prendre cette méthode de contrôle des naissances ; Toutes les pilules progestatives n’ont pas la même efficacité, et les femmes devraient discuter de cette question avec leur médecin lorsqu’elles décident laquelle utiliser ; En plus de son utilisation comme contraceptif, la pilule progestative est également utilisée pour traiter le syndrome prémenstruel (SPM), la dépression et l’anxiété, l’acné, les fibromes utérins, les saignements abondants pendant les menstruations, etc.;

Pilules contraceptives hormonales combinées
Comme leur nom l’indique, les pilules contraceptives hormonales combinées contiennent à la fois un composant œstrogène (progestatif) et un composant progestatif.
Cela leur permet d’être plus efficaces que les pilules à progestatif seul, mais ils présentent un risque plus élevé de provoquer une prise de poids, des migraines, des maux de tête et une sensibilité des seins en raison de leurs doses plus élevées d’œstrogènes par rapport aux pilules à progestatif seul ; Bien que les contraceptifs hormonaux combinés aient un taux d’efficacité élevé en termes de prévention des grossesses non désirées, seuls environ 75 % des utilisatrices auront un cycle parfait chaque mois, ce qui signifie que 25 % des utilisatrices auront des cycles irréguliers ou des percées où une grossesse survient malgré l’utilisation correcte de la pilule ; Les pilules contraceptives hormonales combinées peuvent ne pas être efficaces pour les femmes qui ont des problèmes de règles abondantes ou d’autres troubles menstruels, comme l’endométriose ; Les avantages de ce type de pilule incluent une réduction des taux de grossesse extra-utérine, de maladie inflammatoire pelvienne, de kystes ovariens, de migraines et d’endométriose, ainsi qu’une réduction des symptômes de la ménopause, une diminution des taches vaginales et un écoulement plus léger pendant les règles ; Lors du choix d’un contraceptif hormonal combiné, il est important de choisir un produit qui contient la plus faible dose d’œstrogène possible afin de réduire les risques de développer des effets secondaires comme la prise de poids, les migraines et les maux de tête.

Il existe d’autres types de pilules contraceptives.