Comment faire le calcul du taux d’assurance emprunteur ?

AccueilGuide maisonComment faire le calcul du taux d'assurance emprunteur ?

Le taux d’assurance représente la cotisation annuelle de l’emprunteur. Il dépend des caractéristiques du contrat et du profil de l’emprunteur.

Ces éléments sont importants et doivent être analysés lors de la souscription à une assurance de prêt immobilier.

Si vous souhaitez connaitre le montant de votre cotisation annuelle, voici comment calculer votre taux d’assurance emprunteur.

Les facteurs à prendre en compte pour le calcul du taux d’assurance

Le calcul du taux d’assurance est influencé par plusieurs paramètres. Il s’agit en général :

  • du type du contrat ;
  • des risques pesant sur l’assuré ;
  • des garanties exigées par l’assureur ;

Les quotités influencent aussi le calcul du taux d’assurance.

Le type de contrat

Les contrats d’assurance externes et les contrats d’assurance collective se basent sur deux différentes théories pour calculer le taux d’assurance. La banque se base sur le capital alors que l’assurance l’applique sur le capital dû.

Les risques pesant sur l’assuré

L’assuré peut faire face à plusieurs types de risque comme ceux liés au métier, au sport et à la santé. De plus, retenez que l’âge de l’emprunteur et la consommation du tabac ont une influence importante sur le coût d’une assurance emprunteur.

Les garanties exigées par l’assureur

Le coût de l’assurance augmente aussi en fonction du nombre de garanties. Ces dernières sont proposées en fonction du type de prêt, de la profession de l’emprunteur et du type d’opération.

Les quotités

Le pourcentage de quotité est pris en compte en cas de Co-emprunteur. Après les calculs, le taux de quotité peut aller à 100 % minimum ou 200 % pour le cas de deux emprunteurs.

Par ailleurs, retenez que le coût de l’assurance d’emprunt dépend de plusieurs autres paramètres. En effet, les différents établissements d’assurances proposent des contrats qui peuvent varier du simple au double.

Calculer le taux d’assurance en fonction du capital dû

Avec cette méthode de calcul, le montant du taux d’assurance augmente chaque année sur la base du capital restant à rembourser. De plus, l’âge de l’emprunteur est un facteur important pour le calcul du taux, car il augmente les risques liés à son profil. Cette donnée rend le taux variable. Pour cela, les mensualités d’une assurance qui se base sur ce modèle connaissent une évolution pendant les premières années de remboursement. Après plusieurs années de paiement de l’emprunt, les mensualités sont considérablement réduites ainsi que le montant à rembourser.

Utiliser un simulateur pour le calcul du taux d’assurance

Certaines techniques de calcul du taux sont trop complexes pour les clients. Ces derniers peuvent quand même utiliser des simulateurs de calcul du taux d’assurance en ligne. Cela permet de faciliter la tâche et vous fait gagner en temps.

Les simulateurs sont précis, gratuits et vous permettent de découvrir le taux d’assurance mensuel et total de votre contrat d’assurance emprunteur.

De plus, les programmes en ligne vous permettent de connaitre les taux d’assurance et de comparer toutes les offres entre les assurances (en groupe ou individuelle), afin de choisir celle qui répond à vos attentes et celle qui présente le meilleur taux.

Pour mieux comprendre les paramètres liés aux calculs du taux d’assurance, vous devez faire la différence entre le taux calculé sur la base du capital restant dû et capital emprunté.