Permis bateau pour jet ski, est-ce obligatoire ?

On ne peut qu’éprouver deux sentiments précis à l’égard de l’océan : la frayeur du grand bleu ou la fascination et c’est sur cette dernière que nous allons valser ! Amoureux de l’ambiance maritime et des brises fraîches, n’avez-vous pas déjà rêvé de danser avec les vagues ? De pratiquer un sport aquatique exaltant ? Ou de vous offrir un moment de sensations intenses ? Pour les plus téméraires, le jet-ski vous apporte encore plus d’adrénaline à l’équation ! Mais peut-on en conduire un sans permis ? Par où passer avant de se lancer dans cette aventure marine ?

Qu’est-ce qu’un permis de conduire de jet-ski ?

Conduire un jet-ski est certes une expérience inoubliable, cependant beaucoup de dangers peuvent en découler car le jet ski est un engin à haute vitesse. Ce monstre mécanique prône aux accidents à cause de sa maniabilité qui laisse à désirer, c’est pour cela qu’on ne peut pas le conduire sans prendre les précautions nécessaires. Ainsi, le port du gilet de sauvetage et la vérification que le parcours qu’on compte suivre est vide et absent de tous types d’obstacles tels que les rochers, les bateaux et autres jet skis, mais aussi des baigneurs, sont indispensables.

C’est pour cela qu’on doit pratiquer cet hobby loin des côtes fréquentées par les estivants. La précaution la plus importante à prendre reste l’obtention du permis de bateau pour jet-ski afin de garantir qu’on maîtrise parfaitement ce véhicule et qu’on ne soit pas un danger pour soi-même ou pour les autres. Il existe deux types de permis bateau pour jet ski : côtier pour la mer et fluvial pour les lacs. Les deux nécessitent un apprentissage théorique du code maritime suivi par une évaluation pratique pour finaliser votre passage.

Quelles sont les règles à suivre ?

Pour pratiquer ce sport en toute sécurité, il est nécessaire de prendre en compte la réglementation française qui régule l’utilisation du jet ski :

  • Tout conducteur de ce véhicule aquatique se doit d’avoir au moins 16 ans et posséder un permis ou alors être impérativement accompagné d’un adulte ayant un permis;
  • Le port d’un revêtement de sécurité et la présence de gilet de sauvetage est impératif en cas de soucis;
  • Il est strictement interdit de conduire un jet ski pendant la nuit, pour des raisons de sécurité;
  • La loi française implique la navigation du jet ski sur une bande littorales de 300 mètres.

permis bateau jet ski

De plus, un équipement approprié doit être présent, selon le nombre de miles que le skieur parcoure :

  • S’il s’agit de moins de 2 miles, les gilets de sauvetages sont obligatoires, tout comme la présence d’outils de maintenance en cas de pépins et un arrêt de marche en cas de chute;
  • Si vous pilotez sur une distance comprise entre 2 et 6 miles, vous aurez besoin de feux rouges, de dispositifs de signalisation et d’une cartographie maritime de la zone.

Il est préférable de suivre une petite formation avant de se lancer seul avec votre jet-ski. Ne vous précipitez pas et attendez d’abord de maîtriser l’appareil avant de vous aventurer plus loin avec.

Choisir une assurance jet-ski

Même si l’assurance responsabilité civile n’est pas obligatoire pour un jet-ski, en cas d’accident vous serez obligé de payer les frais matériels et également dédommager en cas d’atteintes corporelles. Il est donc plus que recommandé de souscrire à une assurance jet-ski. Avec Assurance en Direct, vous pouvez vous assurer à partir de 10 euros par mois. Vous auriez tort de vous en priver. Si vous désirez être couvert contre le vol, ou en tous risques, cette assurance vous propose plusieurs formules. Vous pouvez toutes les découvrir ici : https://www.assuranceendirect.com/assurance-jet-ski.html.

À cela, vous pouvez également ajouter des options pour être encore plus couvert. C’est notamment le cas si vous souhaitez pouvoir être dépanné sur ponton et en mer, et cela à toute heure du jour et de la nuit. Pour connaitre toutes les modalités et le montant de l’assurance jet-ski avec les options, n’hésitez pas à faire un devis en ligne. C’est très rapide et cela ne vous engage à rien. Vous pourrez ensuite comparer différentes formules et les évaluer en fonction de ce que la concurrence propose également. Si vous êtes conquis par Assurance en Direct vous pourrez également souscrire en ligne.